Skip navigation links

Surveiller votre corps peut vous sauver la vie

Margo, une utilisatrice Garmin, et sa famille ont découvert que le simple geste d’allumer leur chaudière peut avoir des conséquences dramatiques : une intoxication au monoxyde de carbone (CO).

En tant qu’infirmière, Margo est formée pour détecter une intoxication au CO, mais c’est son bracelet d’activité Garmin vívosmart 4* qui lui a signalé qu’il y avait un gros problème.

Non seulement, le vívosmart 4 de Margo donnait des mesures anormales de fréquence cardiaque, mais l’oxymètre de pouls* indiquait en outre que son pourcentage de saturation d’oxygène dans le sang était régulièrement proche de 80 le soir.

Selon la Mayo Clinic, « des mesures d’oxymétrie de pouls normales sont généralement dans la plage de 95 à 100 pour cent ». Ces données, combinées à des symptômes pseudogrippaux, un essoufflement et d’autres signes ont indiqué à Margo qu’il était temps d’aller consulter un médecin, qui a confirmé qu’elle et sa famille étaient victimes d’une intoxication au CO.

Allumer votre chaudière semble sans danger, mais le capitaine Mike Hall de la compagnie de pompiers d’Olathe, au Kansas, nous a indiqué qu’il y avait plus d’incidents liés au monoxyde de carbone pendant les mois d’hiver : « le monoxyde de carbone peut s’accumuler à l’intérieur du domicile en raison d’un dysfonctionnement, d’une utilisation incorrecte ou d’appareils à combustion de carburant mal ventilés et respirer une atmosphère avec des taux élevés de monoxyde de carbone peut même entraîner la mort ».

De plus, selon le Dr Suzanne Stevens, professeur assistant clinique de neurologie pour la University of Kansas Health Systems, « les objets connectés et les capteurs biométriques qu’ils utilisent peuvent donner des informations vitales à leurs utilisateurs. De la même façon que la mesure de votre température peut indiquer une maladie, les informations d’oxymétrie de pouls fournies par le bracelet Garmin vívosmart 4 signalent une anomalie à l’utilisateur et aident le personnel médical à diagnostiquer rapidement une affection qui pourrait avoir des conséquences graves (voire mortelles) si elle n’était pas détectée. »

Bien qu’un détecteur de monoxyde de carbone soit certainement l’une des meilleures protections contre une intoxication au CO, l’histoire de Margo démontre à nouveau qu’il est important de surveiller votre corps. Même des indications aussi simples que les données d’un bracelet connecté Garmin peuvent contribuer à l’identification de risques potentiels pour la santé.

* Ce n’est pas un dispositif médical et il n’est pas destiné à être utilisé dans le diagnostic ou la surveillance d’une affection médicale ; voir Garmin.com/ataccuracy. Le capteur d’oxymétrie de pouls Pulse Ox n’est pas disponible dans tous les pays.

Partager.