France
Skip navigation links

Des exercices fonctionnels que tout sportif se doit de maîtriser

Luisa

Nous espérons que vous apprécierez ce post d'invité par notre ambassadrice Luisa Howell (@noelleh33). Pour suivre son blog, rendez-vous sur www.newyorknewyou.com !

Tout au fond de lui, un sportif est un coureur. Courir est un mouvement si primitif qu'on n'y pense même pas, comme si les différents gestes allaient s'accomplir naturellement et de manière parfaitement saine. Malheureusement, c'est rarement le cas, et ce pour plusieurs raisons. Certains d’entre nous se sont spécialisés à un jeune âge dans un sport en particulier, ce qui a pu modifier notre façon de bouger, tandis que d'autres ont pu subir des blessures qui ont altéré des habitudes musculaires saines. Et puis il y a ceux qui sont installés derrière un bureau toute la journée. Même un phénomène aussi simple qu'un surentraînement sans programme de récupération adapté peut détourner la mécanique corporelle de schémas de mouvements sains.

Gainage : On dit toujours que les muscles abdominaux sont les plus importants. Pourquoi ?  La réponse la plus simple est que c’est là que se situe le système nerveux central, qui transmet des messages à l'ensemble du corps. Un système nerveux central fort et bien relié = mouvements forts et sains sur le plan fonctionnel. Des mouvements forts et sains sur le plan fonctionnel = une meilleure performance sportive et moins de blessures.

Cliquez ici pour en savoir plus sur le gainage (en Anglais)

« Lateral band walk » : Notre corps est construit pour bouger selon 3 plans de mouvements. Nous pouvons avancer et reculer, tourner à droite et à gauche, et bouger horizontalement. La plupart des sportifs, qu'ils soient spécialisés dans la course à pied ou la boxe, finissent par privilégier certains plans de mouvement au détriment des autres. Cela déséquilibre le fonctionnement du système nerveux, et ce déséquilibre peut causer une blessure qu'on aurait facilement pu éviter. Il s'agit essentiellement d'un manque d'efficacité qui empêche les sportifs d'atteindre leur niveau optimal. Et ce serait vraiment dommage ;).  En intégrant des « balancements latéraux » dans votre routine d'entraînement, vous renforcerez la capacité des hanches à fonctionner sur un plan de mouvement qui est indispensable mais rarement exercé.

Cliquez ici pour en savoir plus sur les « Lateral band walk » (en Anglais)

« Single Leg Deadlift » : Comme les montées sur banc, les « Single Leg Deadlift » permettent d'exercer et d'entraîner le corps pour maîtriser la capacité à stabiliser le poids sur une jambe (comme pour la course à pied, par exemple).  Ils rajoutent une nouvelle dimension cruciale en permettant d'assurer la stabilité du corps lorsque le centre de gravité est déplacé, comme cela arrive dans de nombreuses activités sportives (dont le cyclisme et les sports d'équipe).

Cliquez ici pour en savoir plus sur les « Single Leg Deadlift » (en Anglais)

Partager.