Le snowboarder Seppe Smits fait confiance à sa montre Garmin Instinct

Des sauts à 70 km à l’heure, un pouls de plus de 120 bpm et des températures bien en-dessous de zéro. Notre compatriote Seppe Smits se mesure depuis des années avec le top mondial du snowboard, souvent dans les conditions les plus extrêmes. Une excellente raison de l’inviter à utiliser notre nouvelle montre Garmin Instinct cet hiver. En attendant, nous lui avons demandé quelles étaient ses premières expériences et quels sont ses secrets d’entraînement.

Seppe Smits

Un champion de snowboard venant d’un pays sans montagne : c’est une image qui frappe l’imaginaire. Comment as-tu découvert le monde du snowboard ?

J’ai toujours été très sportif. J’aimais être dehors et j’ai pratiqué toutes sortes de sports par le passé. Lors de vacances de ski, j’ai essayé le snowboard et ça a été tout de suite le coup de foudre. De retour en Belgique, j’ai essayé une piste de ski indoor avec mon frère et c’est ainsi que je me suis mis à faire du snowboard.

Que recommanderais-tu aux snowboarders débutants ?

Le principal c’est de s’amuser et de passer beaucoup de temps sur sa planche. Dans le snowboard, il faut pouvoir donner libre cours à sa créativité. Si on n’y prend pas de plaisir, ça ne marchera pas. Sortez donc faire du snowboard avec des amis et amusez-vous !

À quoi ressemble l’entraînement d’un champion du monde ?

En tant que snowboarder, vous êtes dépendant de la météo. C’est pourquoi il est difficile de maintenir un schéma d’entraînement fixe. Par mauvais temps, je fais du fitness ou d’autres entraînements sportifs. Mais sinon, je passe souvent toute la journée en montagne. Le soir, j’essaie surtout de récupérer. Ce n’est pas une bonne idée d’ajouter un entraînement de renforcement musculaire après une journée de sport. En tant qu’athlète, il est important d’apprendre à faire des choix de manière autonome et à se sentir bien dans son corps.

Quels appareils utilises-tu pour tes entraînements ?

Je fais beaucoup de spinning. C’est une activité agréable pour récupérer. Je m’entraîne également souvent avec des rouleaux en mousse pour les exercices avec du poids.

Tu as une montre Garmin Instinct depuis peu. En quoi cette montre peut-elle t’aider ?

En ce moment, je l’utilise principalement pour surveiller ma fréquence cardiaque pendant mes entraînements sportifs. J’essaie par exemple de toujours m’entraîner dans les bonnes zones cardiaques quand je fais du spinning et d’y obtenir les meilleurs résultats. L’été dernier, je l’ai également prise avec moi pour faire du VTT et du jogging. Cette smartwatch est bien évidemment idéale pour les sports de plein air.

Seppe Smits

Mais tu n’as sans doute pas eu besoin d’utiliser le compas 3 axes ou la fonction TrackBack pour retrouver ton chemin ?

(rire) Non, mais en été, j’essaie toujours de faire quelques semaines de randonnée avec ma fiancée (la photographe Kaat De Malsche). De préférence en pleine nature, en emportant uniquement un sac à dos et une tente. L’été dernier, nous avons fait un voyage dans le nord de la Suède. Je dois avouer que ces fonctions sont bien pratiques dans cette région. La prochaine fois, j’emporterai donc certainement mon Instinct.

Elle t’accompagnera aussi sur les pistes prochainement ?

En raison de mon opération au genou cette année, je n’ai pas encore eu l’occasion de l’essayer en snowboard ces derniers mois. Mais je commencerai bientôt les préparations pour la saison d’hiver et je l’utiliserai sans le moindre doute. Je suis curieux de voir comment mon corps réagira à ces entraînements.

Nous aussi. N’hésite pas à nous tenir au courant. Mais surtout : amuse-toi pendant cette nouvelle saison d’hiver !

Découvrez la Garmin Instinct.

Suivez Seppe Smits sur Instagram.

Seppe Smits

Partager.