Belgique (Français) | Belgium (French)
Skip navigation links

Garmin inReach franchit le cap des 4000 incidents SOS

Ces communicateurs satellites offrent la possibilité à tout aventurier la possibilité de communiquer sur tous les continents du monde.

Nous sommes fiers de pouvoir annoncer que Garmin a franchi la barre des 4000 appels de détresse dans le monde entier depuis un appareil inReach. Cette technologie, lancée en 2011, propose une messagerie bidirectionnelle, un suivi en live (livetrack), des fonctions de navigation et de météo. Le tout fonctionne grâce au réseau Iridium®, réseau de satellite avec couverture mondiale.

«Avec des centaines de milliers d’appareils inReach en service, il y a chaque jour au moins un incident SOS lié à inReach», a déclaré Dan Bartel, vice-président des ventes mondiales chez Garmin. «Rien qu’à l’été 2019, les appareils inReach ont aidé plus de 500 utilisateurs souffrant de diverses maladies, blessures et urgences à communiquer leur besoin d’assistance. Les aventuriers ont été sauvés d’une grande variété de situations dangereuses, notamment des incendies de forêt, des collisions aériennes et même une rencontre avec un grizzly. ”

Le 4 000e incident SOS de Garmin s’est produit dans l’État de Washington aux Etats Unis lorsque Duane Konyn, 45 ans, est tombé malade alors qu’il participait à une course ultra-sportive. M. Konyn a déclenché un SOS avec son inReach Mini après s’être écroulé de douleur au quatrième jour du Bigfoot 200. Un compagnon de course a communiqué sa situation médicale par le biais d’une messagerie bidirectionnelle adressée au Centre international de coordination des interventions d’urgence de GEOS (IERCC) qui a contacté les services d’urgence. En raison du relief montagneux isolé, le détachement d’ambulances aériennes de l’armée américaine a été envoyé et l’équipe de secours est arrivée par hélicoptère Black Hawk pour transporter M. Konyn en sécurité, où les médecins ont déterminé qu’il souffrait d’un blocage de la vessie. M. Konyn – un mari et père de trois enfants – pensait que sans un inReach, il n’aurait peut-être pas survécu à la nuit. De plus, grâce à inReach, il a pu communiquer avec sa femme tout au long de ses épreuves de 12 heures.

copyright : Bill Hopkins

«J’étais dans un endroit si isolé. Je savais que j’avais besoin d’aide et j’avais peur parce que je ne savais pas comment ils allaient m’atteindre, et j’étais pas sûr de survivre à la nuit », a déclaré Konyn. «Je recommande dès maintenant l’inReach à tout le monde car vous devez avoir un outil pour communiquer avec vous lorsque vous êtes au milieu de nulle part.»

Garmin inReach Mini
inReach Mini

Avec un communicateur satellite inReach, les utilisateurs confrontés à une situation d’urgence peuvent déclencher un SOS, qui en informe l’IERCC. Le personnel de l’IERCC est disponible 24 heures sur 24, 7 jours sur 7 pour répondre aux messages SOS en communiquant via un message bidirectionnel avec l’utilisateur sur le terrain pour connaître la nature de leur urgence, suivre l’emplacement de l’appareil et se coordonner avec les intervenants d’urgence appropriés à chaque situation particulière. En outre, IERCC confirme qu’une aide est sur le chemin et informe l’utilisateur en permanence de l’état du sauvetage ou de l’assistance nécessaire. Le personnel de l’IRCC contacte également les contacts d’urgence de l’utilisateur pour les tenir au courant de la situation et recueillir des informations supplémentaires.

Pour en savoir plus, visitez le site www.garmin.com/inreach.

Partager.