Quels seront vos objectifs sportifs pour 2020 ?

La fin de l’année 2019 approche à grands pas et qui dit nouvelle année, dit nouvelles résolutions et nouveaux challenges. Pour beaucoup d’entre nous, le sport figure en haut de la liste des bonnes résolutions à adopter à chaque nouvelle année, que ce soit pour perdre du poids ou garder la ligne (53 %) ou encore pour se détendre (33 %). Cependant, un groupe restreint de Belges a d’autres motivations : repousser leurs limites personnelles (22 %) ou se procurer leur dose d’adrénaline  (8 %). Plusieurs ambassadeurs Garmin peuvent en témoigner. Comme le parapentiste de l’extrême, Tom de Dorlodot, le snowboardeur Seppe Smits, la skipper Emma Plasschaert ou encore le cycliste spécialiste de l’enduro et de la descente, Martin Maes. Et rien de tel qu’une Garmin fenix 6 pour relever ses défis les plus extrêmes.

Et vous, quel sportif sommeille en vous ?  À l’occasion de cette fin d’année, nous sommes partis à la rencontre de grands sportifs afin de connaître leurs challenges et ambitions pour l’année à venir. De quoi en inspirer et en motiver plus d’un !


Élargissez vos connaissances et explorez le monde avec Tom de Dorlodot

Une bonne résolution pour cette nouvelle année pourrait être d’élargir au maximum ses connaissances, comme pour Tom de Dorlodot. « En 2020, nous avons prévu de naviguer pendant plusieurs mois à la recherche de spots incroyables où il est possible de voler en parapente, de faire de la plongée, de l’apnée, du surf ou encore du kite surf. En 2020 j’aimerais vraiment apprendre à faire du kite surf et à utiliser le voilier pour découvrir de nouveaux endroits inexplorés. J’aimerais aussi découvrir le Nord en voilier. »


Obtenir le Dive Master, c’est l’objectif numéro 1 de Sofia Pineiro

Sofia, maman inspirante et compagne de Tom de Dorlodot, a pour ambition, elle aussi, de découvrir un nouveau monde, au sens propre comme au sens figuré : le monde sous-marin. « En 2020, j’aimerais me perfectionner en plongée et en apnée. J’ai envie d’obtenir mon Dive Master pour aller découvrir les fonds marins et me familiariser davantage avec la faune sous-marine et les mammifères marins. »  


Encore plus de trails pour Hélène Allard

Partir à la découverte de pistes inexplorées, c’est ce sur quoi Hélène Allard se concentrera en 2020. « En 2020, je compte faire plus de trails, les 20 km de Bruxelles ou encore le semi-marathon de New York. Et j’aimerais, bien sûr, continuer à accompagner un maximum de personnes qui désirent commencer la course à pied ou s’améliorer dans cette discipline ! »


Des coachings sur mesure avec Catherine Lallemand

Il ne s’agit pas seulement de vous, il s’agit aussi de motiver les autres, tout comme Catherine Lallemand souhaite le faire. « Mon objectif principal durant cette nouvelle année serait de convaincre au moins 5 sociétés de l’importance du sport dans le bien-être au travail et de les accompagner durant au moins 6 mois, preuve à l’appui (amélioration de la condition physique, plus d’énergie, meilleure cohésion d’équipe, meilleure gestion du stress). Quant à mon défi personnel pour 2020, ce serait de réaliser un duathlon en couple. »


Un titre de champion du monde pour Martin Maes

Viser haut, pour Martin Maes, c’est viser résolument le titre de champion du monde en 2020. On croise les doigts pour lui. « Mon grand défi sportif pour cette nouvelle année est d’être performant dans deux disciplines : la descente et l’enduro VTT. Ce sont deux sports relativement différents et chaque année, je fais mon maximum pour être au top ! L’année prochaine, mon plus gros challenge serait clairement de décrocher le titre de champion du monde… Je suis passé très près ces dernières années et il est grand temps de concrétiser cet objectif. »


Direction l’Ironman de Kalmar pour Elien Janssen, un beau retour aux sources

Selon Elien Janssen, vos seules limites sont celles que vous vous imposées à vous-même. Vous êtes apte à continuellement vous dépasser. Donnez-vous les moyens d’y arriver. « Mon plus grand défi sportif pour 2020 sera de retourner à l’endroit où ma grande aventure de triathlon a commencé en 2014, à savoir l’Ironman de Kalmar, en Suède. Le 15 août, je serai de retour là-bas pour le top départ. J’aimerais repousser continuellement mes limites et j’espère atteindre une durée de totale de moins de 10h cette fois-ci. »  


Des aventures extrêmes et un voyage en mer aux côtés de Tom de Dorlodot pour Seppe Smits 

Et si cette année, vous preniez le temps de réaliser ce que vous aviez écrit sur votre bucket list ? Prenez exemple sur Seppe Smits ! « En 2020, j’aimerais faire du snowboard d’une façon plus aventureuse, plus extrême, comme grimper les montagnes ou m’aventurer dans la poudreuse. J’aimerais aussi cocher une case supplémentaire de ma bucket list : un voyage en bateau. Tom de Dorlodot m’a déjà invité plusieurs fois à lui rendre visite sur son voilier, et j’aimerais vraiment concrétiser ce projet cet été. »


Un comeback à Tokyo pour Jolien D’Hoore

Avec 2 blessures graves, 2019 a été une année malchanceuse pour la cycliste Jolien D’Hoore. Heureusement, elle n’a jamais perdu son objectif de vue : les Jeux Olympiques de Tokyo. « En 2020, tout tournera autour des Jeux Olympiques pour moi. Mon grand défi sera de viser, encore une fois, le plus haut niveau possible. J’espère faire aussi bien, voire même mieux, que ma médaille de bronze. J’aimerais aussi gagner une grande classique cycliste au printemps (par exemple le Tour des Flandres, Gand-Wevelgem, Panne-Koksijd…). Je travaille dur pour cocher ça de ma bucket list, et j’espère que mon travail sera récompensé. »


Pour Daphné Merlevede, devenir plus rapide sur la glace est sa priorité

Visez haut, toujours plus haut, comme Daphné Merlevede. « Mon objectif pour l’année 2020 serait de participer au championnat d’Europe et à la coupe du monde de short track. J’aimerais continuer à m’améliorer et devenir encore plus rapide. Cette année, j’aimerais également partir à l’aventure, réaliser des roadtrips en Norvège en emportant seulement une tente et un vélo. On verra bien où le vent m’emportera. »

View this post on Instagram

Last week skating before a lot of days off 🎄

A post shared by Daphné Merlevede 🎀 (@daphnemerlevede) on


Marc Herremans continuera à nous émerveiller en 2020, notamment avec son projet ‘Athletes for Hope’

Inspirez-vous de personnes inspirantes. « À partir du 1er janvier 2020, nous lancerons le projet ‘Athletes for Hope’. Grâce à nos partenaires de projet, nous pourrons acheter un robot de marche conçu pour des enfants souffrant de lésions de la moelle épinière ou de maladies musculaires. Concernant ma bucket list, j’aimerais obtenir le titre mondial de cyclo-cross et contre-la-montre pour Shirin van Anrooij (junior), une médaille pour Marten van Riel au triathlon olympique, la victoire Ironman pour Stenn Goetstouwers et la victoire EK pour l’athlète BMX Bo van Tiggel. »


Le moment le plus excitant pour Emma Plasschaert sera Tokyo 2020

Une bonne préparation est essentielle selon la grande skipper Emma Plasschaert, qui se rendra également à Tokyo. « Mon plus grand défi pour l’année prochaine sera les Jeux Olympiques à Tokyo. Ce que j’aimerais cocher de ma bucket list, c’est de me sentir complètement en contrôle lorsque je me prépare pour un match. C’est difficile de se sentir bien préparé, mais c’est ce que je vais m’efforcer de faire à Tokyo en 2020 ! J’espère obtenir un bon résultat grâce à ça. »

View this post on Instagram

Ready for Tshirt weather now 😅, 🔜🇦🇺

A post shared by Emma Plasschaert (@emma.plasschaert) on


Et vous, quel sera votre plus gros challenge sportif pour l’année à venir ? Faites de la Garmin fenix 6 votre meilleur partenaire !

Avec la fenix 6, Garmin encourage les athlètes passionnés et les aventuriers en tous genres à poursuivre leurs efforts, à repousser leurs limites et à tirer le meilleur de leur passion. Cette montre GPS multisport robuste fenix vous permet d’ajouter des itinéraires, de la musique, une planification d’allure intelligente et bien plus encore à vos entraînements. Elle vous aidera à améliorer vos performances tout en restant connecté. Et la grande nouveauté, c’est la fenix 6X Pro Solar, la première montre GPS Garmin qui fonctionne (en partie) à l’énergie solaire, intéressante pour les athlètes qui font de longs voyages intensifs car elle permettra de se déplacer sans limite.