Garmin

Chez Garmin, nous comprenons notre responsabilité en termes de respect de l'environnement dans le choix des matériaux que nous utilisons dans nos produits. Par conséquent, nous avons mis en œuvre des systèmes de contrôle appropriés au niveau de notre chaîne de production et d'approvisionnement afin de réduire l'utilisation de matériaux dangereux dans nos produits et de respecter les normes environnementales applicables. Ces contrôles sont les suivants :

  • analyse de chaque étape de notre fonctionnement pour identifier les problèmes éventuels (par exemple, matériaux potentiellement dangereux pour les individus et l'environnement) ;
  • adoption de contrôles et dispositifs de protection appropriés, y compris l'élimination des matériaux potentiellement dangereux de nos produits ;
  • documentation et examen de chaque action entreprise ;
  • prise d'initiatives pour aller plus loin que les pratiques environnementales actuelles, en utilisant notamment des matériaux innovants et recyclés pour réduire l'impact environnemental de nos produits et faciliter leur recyclage.

Garmin et la directive européenne sur la restriction de l'utilisation de certaines substances dangereuses (RoHS)

Le système de contrôle mentionné plus haut est la partie instrumentale de l'adhésion de Garmin à la directive RoHS (restriction de l'utilisation de substances dangereuses). Cette directive vise à bannir du marché de l'Union Européenne, à compter du 1er juillet 2006, tous les nouveaux équipements électriques et électroniques contenant des teneurs en substances dangereuses supérieures aux seuils admis. Les substances concernées sont les suivantes : plomb, cadmium, mercure, chrome hexavalent, diphényle polybromé (PBB) et ignifugeants polybromodiphényléthers (PBDE).

Garmin a déployé des efforts et des ressources considérables pour assurer sa conformité avec la directive RoHS. Nous collaborons avec des partenaires du secteur, notamment le GPS Industry Council, ainsi qu'avec la National Electronic Distributors Association et l'American Electronics Association pour limiter l'utilisation de certains matériaux dans nos produits. Cet effort a été conforté par le développement de spécifications de pièces, de normes d'essais de protocoles de déclaration des matériaux et d'autres activités.

Garmin et le règlement européen REACH

Le règlement REACH (enregistrement, évaluation, autorisation et restriction des produits chimiques) sur les produits chimiques a été créé par l'Union européenne et est en vigueur depuis le 1er juin 2007. Garmin soutient l'objectif de REACH d'amélioration de la protection de la santé humaine et de l'environnement, par le biais de l'identification améliorée et anticipée des propriétés intrinsèques des substances chimiques.

Selon les définitions du règlement REACH, Garmin est un fabricant d'articles. La fabrication de ces articles est réalisée à l'extérieur de l'Union européenne et nous n'utilisons ou n'achetons pas de substances à utiliser au sein de l'Union européenne dans des quantités suffisantes pour nous soumettre aux obligations de l'article 6 (obligations générales de déclarer ses propres substances ou celle contenues dans ses produits) du règlement REACH. Nous ne fabriquons pas d'articles dans lesquels une substance doit être libérée autrement que dans des conditions d'utilisation normales ou raisonnablement prévisibles. Certains câbles allume-cigare (adaptateur pour allume-cigare) et chargeurs secteur fournis comme accessoires avec les appareils Garmin peuvent contenir du di(2-éthylhexyl) phtalate [DEHP], avec des concentrations supérieures à 0,1 en pourcentage poids/poids dans la gaine du câble. Nous travaillons avec nos fournisseurs pour identifier des alternatives au DEHP.

Nous nous adresserons à nos fournisseurs et clients pour continuer de réunir des données afin de garantir le maintien de notre conformité avec le règlement REACH. Nous nous réservons donc le droit d'apporter des modifications à nos produits et à ces données dès que de nouvelles données sont disponibles.